↑ Revenir à Informations diverses

La communauté Valencienne, sur la route de la soie

Publié le 20/2/2016 –

La Route de la Soie fut un réseau de routes commerciales organisées à partir du commerce de la soie chinoise dès le IIe siècle av. J.-C., qui s’est étendu sur tout le continent asiatique puis qui s’est développé au XVe siècle dans les royaumes hispaniques et dans les pays de la Méditerranée occidentale. Mais au-delà de son contenu commercial, la route a tracé un chemin de diffusion d’idées et de connaissances dans le domaine de la culture et de la science.

À Valencia, subsistent encore de nombreux vestiges de l’importance donnée à la soie tout au long de son histoire. Mais les meilleures vitrines pour admirer les soyeux tissus sont toutes les fêtes de la Communauté, pour lesquelles des vêtements sont confectionnés avec les meilleures soies.

L’année 2015 a reconnu la Communauté Valencienne (à l’est de l’Espagne, sur la côte méditerranéenne) comme étant la région privilégiée de la route de la soie, avec la ville de Valencia comme point focal, lui permettant ainsi de retrouver son rôle principal dans le parcours de la Route de la soie et d’exposer internationalement son précieux patrimoine historique et artistique.

Dans certains villages de la Communauté Valencienne, la fabrication de la soie perdure et des tisserands fabriquent encore des tissus de soie, sur des métiers à tisser datant du XVIIIe siècle.

Et la communauté Valencienne est fière de proclamer qu’ « aujourd’hui à nouveau la Route de la soie peut être le fil conducteur entre Orient et Occident afin d’échanger des idées, des matériaux, des commerces dans une nouvelle ère de concorde ».

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/autres-actualites/informations-diverses/la-communaute-valencienne-sur-la-route-de-la-soie/