↑ Revenir à Informations diverses

La gestion du musée des tissus de Lyon confiée à une association

Publié le 6/7/2016 –

Nous vous avions alertés sur l’avenir des musées des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon, en décembre 2015. Une solution provisoire a été trouvée : sa gestion sera confiée à partir de janvier 2017 à une association qui permettra de le « faire vivre » tout en réfléchissant à son statut futur, a annoncé mardi le ministère de la Culture.
L’État, la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) locale, propriétaire du musée et de ses collections qui ne voulait plus en avoir la charge, la Ville de Lyon et la Région Auvergne-Rhône-Alpes sont tombés d’accord.

Cette association « permettra aux différents partenaires de faire vivre le musée, tout en rendant possible l’ouverture d’une période de réflexion sur l’évolution statutaire du musée et de ses collections, et de définition du projet scientifique et culturel à moyen terme », selon le ministère.

Le musée des tissus, qui emploie 20 personnes, est intrinsèquement lié à l’histoire de Lyon, ancienne capitale de la soie qui reste aujourd’hui un haut lieu d’innovation textile. Malgré leur richesse, ces deux musées qui ne forment en réalité qu’une seule entité, sont mal connus du grand public, et il est essentiel de connaître leur histoire pour comprendre comment on a pu en arriver à cette situation. Voilà le lien plus précis :

http://www.latribunedelart.com/les-musees-des-tissus-et-des-arts-decoratifs-de-lyon-des-collections-exceptionnelles-en-danger

Plusieurs scénarios avaient été envisagés pour sauver cette collection qui retrace 4.500 ans d’histoire, de la tunique en lin de 2150 avant Jésus Christ aux derniers tissus composites utilisés dans l’aéronautique : faire de l’endroit  une antenne du Louvre ou mobiliser des mécènes pour sanctuariser ce fonds inestimable.

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/autres-actualites/informations-diverses/les-musees-des-tissus-et-des-arts-decoratifs-de-lyon-des-collections-exceptionnelles-en-danger/