Revenir à Expositions

« Ce qui me traverse »

Du 20 mars au 16 juin 2018

Drawing Lab
17, rue de Richelieu
75001 Paris

Gaëlle Chotard investit le Drawing Lab.  L’artiste, qui expérimente tous les possibles du dessin, l’invente aussi en 3D dans l’espace. Après avoir couché ses esquisses et lavis sur le papier, elle utilise l’inframince des cordes à piano, de gaines métalliques détournées de leur fonction initiale, qu’elle tend, tisse, troue, crochète et suspend.

Nœuds lymphatiques ou bien comètes, son inspiration oscille entre l’organique et l’astro-physique, le mental et le paysage.

Oser aller à l’essentiel, oser l’exploration d’une intériorité, la quête d’une profondeur intime pour la projeter dans l’espace physique, c’est de cela dont il s’agit avec « Ce qui me traverse », titre emprunté aux vers d’Aragon:
« Sauras-tu jamais ce qui me traverse
Ce qui me bouleverse et qui m’envahit
Sauras-tu jamais ce qui me transperce
Ce que j’ai trahi quand j’ai tressailli »*

https://www.drawinglabparis.com/programmation/gaelle-chotard/

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/expositions-en-cours/ce-qui-me-traverse/