Revenir à Expositions

Phasma

Du 27 Janvier au 3 Mars 2018

Galerie Chantal Crousel
10, rue Charlot
75003 Paris

L’exposition rassemble des tableaux entre broderie et peinture, des sculptures, des dessins et des poèmes de José María Sicilia. Entre abstraction et figuration, ces œuvres vivement colorées traitent des insaisissables manifestations de la vie, de son intensité, mais aussi de l’éphémère et de la disparition.

Ces tableaux abstraits réalisés sur papier associent des formes colorées tracées à l’encre et des broderies en fil de soie. Ils s’inscrivent dans la démarche habituelle de José María Sicilia qui prélève ses motifs dans des observations scientifiques. En effet, les formes peintes traduisent des chants d’oiseaux tandis que les broderies forment une interprétation de l’expérience de la double fente de Thomas Young à partir de laquelle le scientifique déduisit la nature ondulatoire de la lumière. L’objectif de José María Sicilia est d’exposer à notre regard des manifestations insaisissables à l’œil nu et pourtant bien réelles de l’intensité biologique, spirituelle et poétique de la vie.

Deux sculptures sont inspirées de la catastrophe de Fukushima.

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/expositions-en-cours/phasma/