Revenir à 2014

La danse des formes, textiles de Samiro Yunoki

du 8 octobre 2014 au 12 janvier 2015

Musée national des arts asiatiques Guimet
6, place d’Iéna
75116 Paris

L’exposition marque l’entrée dans les collections du musée de 72 pièces données par l’artiste contemporain japonais Samiro Yunoki. Elle reflète la variété de son œuvre qui allie savoir ancestral et vision moderne, tant dans les techniques et matériaux employés que dans les motifs décoratifs eux-mêmes.

Yunoki est un des spécialistes de la technique traditionnelle du katazome, littéralement «teinture à partir d’une forme» (de kata : forme et zome : teinture), qui désigne plus largement la technique de teinture par réserve au pochoir.

Bien qu’imprégnées par l’esprit Mingei, les créations de Samiro Yunoki s’en détachent progressivement pour créer une œuvre unique et originale.

Ses œuvres se distinguent des autres katazome par leurs couleurs vives appliquées la plupart du temps sur un coton épais qui accentue le contraste avec les motifs tantôt abstraits, tantôt figuratifs.
L’originalité de l’artiste s’exprime également par la diversité des supports qu’il utilise, aussi bien la peinture sur verre que les collages, la sculpture ou même les livres illustrés pour enfants.
En marge d’œuvres très imprégnées par le Japon traditionnel, une grande partie de son travail est très ouvertement influencée par l’Occident et notamment l’art contemporain français. Une autre influence non négligeable semble venir d’Inde, où il s’est rendu dans les années 80 pour faire des recherches sur la teinture. Selon Yunoki, ce voyage influença profondément son œuvre.

Samiro Yunoki a su réactualiser la technique traditionnelle de la teinture au pochoir. Il ne considère pas ses textiles comme de simples décors en aplat mais comme des objets d’art tridimensionnels et dynamiques, qui se déploient dans l’espace.

www.guimet.fr

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/2014-2/la-danse-des-formes-textiles-de-samiro-yunoki/