Revenir à 2015

INDIGO Textile du monde

jusqu’au 10 janvier 2016

INDIGO Textile du mondeMusée Bargoin
45, rue Ballainvilliers
63000 – Clermont-Ferrand

Du tapis aux vêtements, en passant par les objets mobiliers ou cultuels, les collections textiles du musée invitent à la découverte et aux voyages.

De la blouse berrichonne au blue jean’s, du pagne dogon au huipil maya en passant par le kimono japonais, sans oublier la jupe rajasthani, l’ikat ouzbek ou l’imprimé autrichien… Grâce à un choix de vêtements et textiles teints à l’indigo, c’est un voyage dans les traditions textiles du monde qui est proposé, avec pour guide l’expérience et l’œil de la styliste Catherine Legrand, passionnée d’indigo. Qu’ils soient humbles, quotidiens, de travail ou de fête, ces textiles sont autant d’invitations à s’engager sur une route universelle, un périple dont la dominante bleue apparaît comme un lien qui unit les hommes. Les collections présentées ont été, dans leur grande majorité, collectées sur place, dans leur lieu d’origine et un soin particulier a été porté aux accessoires, tout aussi révélateurs de culture, de savoir-faire ou d’identité que les vêtements.

D’un continent à l’autre, le parcours géographique met en relief la richesse des nuances et la variété des formes, juxtapose les matières et les motifs et tente de déchiffrer ces textiles, dont les histoires évoquent autant de terres lointaines que de pays européens.

Construit au début du XXe siècle, le musée Bargoin accueille deux départements : l’un consacré à l’archéologie, l’autre dédié aux arts textiles dans leur plus grande diversité. Après Indigo, un périple bleu, au Musée Forney à Paris, déjà sous le regard de la Catherine Legrand, il propose cette nouvelle approche de l’indigo.

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/2015-2/indigo-textile-du-monde/