Revenir à 2015

Une ville par Cécile Dachary

du 12 au 15 février 2015

3a05a2c5a55be7a36f864149816d5f84Salon L’Aiguille en fête
Parc des Expositions, Porte de Versailles
Paris

Entre ciel et terre la ville suspendue de Cécile Dachary, sculpture aérienne faite de fil blanc crocheté et de galets, évoque autant l’ancrage que le voyage. Une illustration poétique de la ville, entre réalisme et utopie. Une ville qui tisse son réseau de fils aériens tout autant que souterrain.

Une pièce sonore composée par Charles Platel accompagne l’installation.

Au delà de la forme, c’est l’idée de mémoire et de temporalité qui fascine l’artiste. Le côté laborieux de l’élaboration de ses ouvrages, la patience nécessaire à la lente technique qu’implique le crochet, symbolisent le temps qui passe.

Le temps qui la renvoie aussi à son enfance, où elle était immergée dans l’univers du crochet et du tricot, auxquels elle a été initiée par les femmes de sa famille.

(Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art,) L’artiste (plasticienne) aime également détourner les techniques conventionnelles de ces pratiques et travailler à partir de tissus usés. Elle s’intéresse en particulier à la représentation du corps par le tissu, cherchant à exprimer l’intimité et le secret intérieur.

(Cécile Dachary / collectif Fiber Art Fever !)

Site de l’artiste : http://www.ceciledachary.com

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/2015-2/une-ville-par-cecile-dachary/