Revenir à 2016

Daniel Chompré, pour mémoire

Du 11 juin au 18 septembre 2016

chompréChâteau d’eau – Château d’art
Place Séraucourt
Bourges (18)

Dans son atelier, Daniel Chompré, peint avec patience ses œuvres. L’artiste, né en 1943, à l’habitude de les manipuler. Lorsque ses toiles sont teintes, marquées, il les plie, les rabat sur elles-mêmes, les range en piles de draps, les entrepose, les stocke, les conserve. Dans l’atelier, elles sont sédentaires, stables. Travaillant longuement ses œuvres, Chompré emploie tour à tour des craies plus ou moins grasses, de l’acrylique, des encres, du brou de noix, des pigments purs.

Désaffecté depuis 1940, le Château d’eau de la place Séraucourt a été entièrement réaménagé en 1999, par la Ville de Bourges en un lieu dédié la diffusion des Arts Plastiques. Son rez-de-chaussée de 220 m2, avec ses deux travées concentriques séparées par 16 colonnes et ceinturées de 14 alvéoles, permet une mise en scène unique des œuvres, agencées de façon éphémère.

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/2016-2/daniel-chompre-pour-memoire/