Revenir à 2016

Dentelles et parures, précieuses provençales

Du 26 mars au 31 décembre 2016

Musée Provençal du Costume et du Bijou
2, rue Jean Ossola
06130 Grasse.

Comment les élégantes provençales, influencées par la bonne société parisienne, font évoluer leur vestiaire, entre 1780 et 1900 ? Au travers de 16 silhouettes, l’exposition « Dentelles et parures, précieuses provençales » montre l’évolution de l’élégance féminine régionale.

Dès 1780, les modes bourgeoises, reflets de la bonne société, s’imposent dans le sud-est de la France, parallèlement au costume populaire provençal. Au fil du XIXe siècle, les vestiaires bourgeois régionaux, s’imprègnent du style parisien. Les formes et le luxe des parures se retrouvent chez les élégantes, friandes de belles dentelles, de soie et de mousseline… Les bourgeoises s’inspirent des toilettes raffinées d’après les revues auxquelles elles sont abonnées. Elles commandent à leurs couturières installées à Grasse, Toulon ou Marseille, de nouvelles robes se distinguant par la qualité des étoffes, les détails de coupes et de nouveaux accessoires, sans renier pour autant leur passion de la couleur et des indiennes.

Ainsi, cette exposition démontre ce style unique, mêlant avec finesse, mode parisienne et style régional, enrichi par des influences du monde entier.

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/2016-2/dentelles-et-parures-precieuses-provencales/