Revenir à 2016

« Vestiaire populaire en Berry, fantasmes et réalités »

Du 16 avril au 2 octobre 2016

Musée de la Chemiserie et de l’élégance masculine
Rue Charles Brillaud
36200 Argenton-sur-Creuse

Aujourd’hui, vouloir représenter les costumes traditionnels Berry revient souvent à imaginer un costume considéré comme typique et particulièrement représentatif : l’homme porte une blouse bleue ou noire et un chapeau de feutre mou, la femme un bonnet, brodé si possible, un fichu et un tablier sur une robe sombre. Ces images, véhiculées par les folkloristes, confortées par les photographies noir et blanc, ne sont-elles pas réductrices? C’est ce que l’exposition tentera de démontrer.

Cette exposition est l’occasion de découvrir un musée historique très particulier qui se consacre à l’histoire de la chemise du Moyen-âge à nos jours, entourée d’accessoires et de vêtements, et à sa fabrication (table de coupe, banc de machines…).

Il y a près de 150 ans, ouvrait, à Argenton-sur-Creuse, le premier atelier de confection mécanique de chemises. Au fil des années, la ville devint un haut lieu de la chemiserie. Haut-lieu de la chemiserie de luxe : on y fabriquait les chemises Christian Dior, Pierre Cardin… Le musée invite les visiteurs à découvrir le travail et la vie des « chemisières » qui ont fait la renommée d’Argenton grâce à la reconstitution d’un atelier. Vous y découvrirez les différentes étapes de fabrication d’une chemise : le patronage, la coupe, le montage, le pliage… mais aussi les fêtes de Sainte Catherine, les voyages d’entreprises. De nombreuses photos d’ateliers et une vidéo complètent cet espace, témoin d’une mémoire industrielle encore présente il y a quelques années.

Le musée de la chemiserie, c’est aussi l’histoire du vêtement masculin à travers l’évolution de la chemise et de ses accessoires. Née au Moyen Age, la chemise, appelée alors « chainse », se dévoile petit à petit, laissant apparaître col et poignets. En lin, en chanvre ou en coton, blanche, unie, à rayures ou à motifs, la chemise a évolué au fil des siècles pour devenir aujourd’hui un vêtement qui se montre.

http://www.museedelachemiserie.fr/

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/2016-2/vestiaire-populaire-en-berry-fantasmes-et-realites/