Revenir à Archives Expositions

Un atelier lyonnais de soierie se remet à fonctionner et se visite

atelier lyonnaisPublié le 1/8/2015 –

Après un an de fermeture, un atelier de tissage de « canut » a rouvert ses portes à Lyon au cœur de la Croix-Rousse, quartier historique des soyeux lyonnais. Un patrimoine aujourd’hui préservé grâce à l’association Soierie Vivante.

Au cœur de la Croix-Rousse, Soierie Vivante sauvegarde ainsi deux ateliers de tissage-logis de canuts appartenant à la Ville. Au fil d’une visite commentée, regardez les métiers à tisser actionnés pour vous et comprenez les ficelles du tissage !

L’atelier municipal de passementerie (siège), 21 rue Richan, 4°, du mardi au samedi à 14h et à 16h toute l’année : Dans l’ancien atelier-appartement de Mme Letourneau les métiers ont fabriqué des rubans en fils d’or, d’argent et de soie pendant plus d’un siècle.

L’atelier municipal de tissage, angle montée J.Godart et rue Lebrun, 4°, du mardi au samedi à 15h et à 17h toute l’année. Poussez la porte de l’ancien atelier de la famille Ressicaud : tissage à bras (Jacquard) et sur métiers mécaniques dans un cadre familial du 19ème siècle (cuisine et soupente). C’est un atelier qui a produit des étoffes de qualité jusqu’à la fin des années 1990. Puis, tout s’est arrêté. Depuis, une association le louait pour éviter sa disparition et le faire visiter. Il était de nouveau menacé quand ses propriétaires ont voulu le vendre. La Ville de Lyon l’a racheté et, aujourd’hui, le métier à tisser se remet à fonctionner pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Visite guidée organisées par l’association Soierie vivante

http://www.soierie-vivante.asso.fr/

Lien Permanent pour cet article : http://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/un-atelier-lyonnais-de-soierie-se-remet-a-fonctionner-et-se-visite/