Retour à Vidéos Art Textile

Erwin Wurm

13 pullovers, 1991 – (9’29”) – OEUVRE ORIGINALE

Courtoisie de l’artiste, © Erwin Wurm. Courtesy the artist, © Erwin Wurm

 

Erwin Würm fait performer son ami Fabio Zolly dans 13 pullovers enfilant des pulls les uns après les autres. S’ensuit ainsi une ribambelle de motifs et de matières textiles tricoté·e·s qui gonflent et exacerbent le corps d’âge mûr du performeur. Prendre ou perdre du poids devient un acte sculptural dans la prise en compte des volumes, du rapport à l’espace, à l’enveloppe. En fin de vidéo, on y voit l’abandon résigné de son ami tant le risque serait de coincer et que le pull ne soit plus portable, devenant un amas plissé en bout de bras. L’arrêt de cette action est causée par un manque de place et d’élasticité, ce qui transforme cette performance en une sculpture pour un corps immobile, contraint, proche d’une caricature grotesque. Erwin Würm utilise de façon quasi permanente des objets du quotidien qu’il détourne dans des mises en situation absurdes et exagérées avec des gestes simples. Pensons à ses deux séries qui enveloppent 13 pullovers; Hanging Pullovers en 1995-1996 et Pillows ou 59 Positions en 1992. La particularité du travail d’Erwin Würm tient aussi du fait que l’artiste propose des instructions à suivre ou des protocoles en termes laconiques invitant à différents gestes et différentes postures afin de faire entrer les spectat·eur·rice·s « dans » ses sculptures. Le rapport que l’artiste entretient à l’excès fait figure face à une société de consommation, une « dictature économique » selon lui, où les « inégalités se creusent et (où) nous vivons les uns les autres dans des réalités de plus en plus éloignées ».

Erwin Würm invited his friend Fabio Zolly to perform in 13 pullovers by threading a succession of pullovers one after the other. This way follows a series of patterns and knitted textile materials that rises and exacerbate the mature body of the performer. Gaining or losing weight become a sculptural act in taking into account volumes, the relationship to space, to the cover. At the end of the video, we see the resigned abandonment of his friend as the risk would be of getting stuck and the sweater would no longer be wearable, becoming a folded heap at his arm. The stopping of this action is caused by a lack of space and elasticity which transforms this performance into a sculpture for a still body, constrained, close to a grotesque caricature. Erwin Würm almost permanently uses everyday objects that he diverts into absurd and exaggerated scenarios with simple gestures. Think of his two series which encompass 13 pullovers; Hanging Pullovers in 1995-1996 and Pillows ou 59 Positions in 1992. The singularity of Erwin Würm’s work is also due to the fact that the artist offers instructions to follow or protocols in laconic terms inviting different gestures and different postures in order to bring spectators « into » his sculptures. The relationship that the artist maintains to excess is faced with a consumer society, an « economic dictatorship » according to him, where « inequalities are increasing and (where) we live each other in more distant realities ».

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/artistes/videos-art-textile/erwin-wurm/