Retour à Vidéos Art Textile

Harmony Hammond

Interview, 2019

Courtoisie du White Cube, Londres et Paris. © White Cube et l’artiste. Courtesy White Cube London and Paris. © White Cube and the artist.
Vidéo: Jon Lowe. Video: Jon Lowe.

 

Par son importance dans le développement du mouvement féministe de l’art au début des années 1970 à New York, Harmony Hammond a notamment cofondé A.I.R., la première galerie d’art coopérative féminine en 1972 et Heresis: A Feminist Publication on Art & Politics en 1976. Dans cet engagement, l’artiste implique des questions comme la politique des genres et les problématiques du post-minimal dans les matériaux et processus qu’elle emploie. Dans cette vidéo, Harmony Hammond parle de l’évolution de son travail depuis les rebuts textiles qu’elle trouve en ville jusqu’à ses “peintures tissées” . En pièces ou en bandes, la toile de jute brute, les sangles, les œillets et les cordes signent les matières pour ses œuvres “presque monochromes” et qu’elle qualifie “d’anti-peintures” en réaction face au système patriarcal installé dans ce domaine. L’artiste créée ainsi un ensemble à partir de chutes et de morceaux qui donnent vie à des plasticités diverses dont les bandes sont plongées dans la peinture puis ensuite cousues, assemblées avec d’autres pièces de tissu.

Due to her importance in the development of the feminist art movement in the early 1970s in New York, Harmony Hammond notably co-founded A.I.R., the first female cooperative art gallery in 1972 and Heresis: A Feminist Publication on Art & Politics in 1976. In this engagement, the artist involves questions such as gender politics and post-minimal issues in the materials and processes she employs. In this video, Harmony Hammond talks about how her work has evolved from the textile scraps she finds in town to her “woven paintings” . In pieces or in strips, the raw burlap, the straps, the eyelets and the ropes sign the materials for her “almost monochrome” works and which she describes as “anti-paintings” in reaction to the patriarchal system installed in this field. The artist thus creates an ensemble from scraps and pieces that give life to various plasticities, the bands of which are immersed in the paint and then sewn, assembled with other pieces of fabric.

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/artistes/videos-art-textile/harmony-hammond/