Retour à Expositions

“DANS LES TÊTES DE STÉPHANE BLANQUET”

Du 5 septembre 2020 au 30 juillet 2021

Halle Saint Pierre
75018 Paris

Une exposition en 2 temps :
Au rez de chaussée de la Halle Saint Pierre, 3 expositions successives d’installations, peintures, dessins, tapisseries réalisées au textiel Lab aux Pays-Bas et des sculptures tricotées réalisées en collaboration avec Tracy Widdess.
A l’étage, à partir de 11 janvier 2021, Stéphane Blanquet, curateur et scénographe, présente un choix d’artistes en résonance avec son univers. Les échanges avec d’autres artistes et créateurs ayant une importance cruciale dans son travail et se traduisent par la réalisation d’œuvres en collaboration.
Cette année d’exposition à la Halle Saint Pierre sera rythmée, chaque semaine, par la publication d’un grand journal d’images édité par Stéphane Blanquet et par des surprises visuelles et sonores.

 Né en 1973, Stéphane Blanquet se lance à 15 ans dans une création totale qui fait bloc avec sa vie. Il se jette d’abord dans le dessin et l’édition indépendante, avec la création de la mythique maison d’édition Chacal Puant. Rapidement, ses activités créatrices débordent dans la conception et réalisation d’installations, la réalisation d’œuvre d’art sur une variété de supports et matériaux, le théâtre, le cinéma d’animation, la musique et l’art urbain…

En 2015, ilattaque un projet ambitieux : une série de 40 tapisseries appelée « Les Drames Satyriques » librement inspirée par « Les Désastres de la Guerre » de Goya. Ces tapisseries traitent de la violence des civilisations humaines et de ses corolaires dont la mort. Elles sont réalisées avec des fils de coton, de soie, synthétiques, de lin et d’autres plus surprenants, toujours dans des couleurs soutenues. Les tapisseries ont une taille similaire, environ 170 x 250 cm et un bord rouge. Chacune fait l’objet d’une édition limitée à 8 exemplaires.

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/expositions-en-cours/dans-les-tetes-de-stephane-blanquet/