Revenir à Expositions

MURALNOMAD

Du 23 février au 19 août 2018

Le Quadrilatère
22 rue Saint-Pierre
60000 – Beauvais

L’exposition MURALNOMAD, emprunte son titre au concept de Le Corbusier le « muralnomad ». Pour l’architecte, toutes les formes de la création artistique sont les facettes inséparables d’une même vision : La destinée de la tapisserie d’aujourd’hui apparaît : elle devient le « Mural » des temps modernes. Nous sommes devenus des « nomades » habitant des appartements ou des maisons équipées de services communs. Nous changerons d’appartements selon l’évolution de nos familles ; nous changerons de condition parfois, de quartier aussi. L’intérêt pour les arts est devenu un événement très répandu. Nous ne pouvons pas faire peindre un mural sur les murs de notre appartement. Par contre, ce mur de laine qu’est la tapisserie peut se décrocher du mur, se rouler, se prendre sous le bras à volonté, aller s’accrocher ailleurs. C’est ainsi que Le Corbusier a baptisé ses tapisseries « Muralnomad ». On ne peut dire que ces prédictions se soient développées aujourd’hui, d’autres images ayant pris le dessus.

Par la rencontre avec des pièces et installations textiles monumentales, MURALNOMAD tisse des liens entre la structure architecturale du Quadrilatère et le désir de beauté et de confort voulu par Le Corbusier, selon les normes du Modulor. L’exposition valorise la destinée singulière et remarquable de la tapisserie, à travers d’une quarantaine d’œuvres. Elle envisage cette dernière et les arts plastiques comme une seule et même manifestation « d’une harmonie stimulante aux multiples possibilités d’évolution ».

Si le tissage constitue l’une des sources motrices de l’imaginaire et de la pensée de la Préhistoire à aujourd’hui, dans MURALNOMAD la notion de « tissage » est relative et s’exprime comme une métaphore du processus d’assemblage.

Rappelons que la création à Beauvais de la Galerie nationale de la tapisserie a été décidée par André Malraux en 1964 pour permettre à la ville de renouer avec son prestigieux passé et valoriser un savoir-faire artisanal ancestral. Son inauguration a lieu en 1976, par Madame Françoise Giroud, Secrétaire d’État à la Culture. La programmation s’étend aujourd’hui à l’ensemble des disciplines artistiques, tout en valorisant les liens entre patrimoine et création contemporaine. C’est pourquoi l’appellation « Galerie nationale de la tapisserie » ne permettant plus d’identifier le lieu, elle devient le Quadrilatère…

https://culture.beauvais.fr/contenu/evenement/muralnomad-1

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/expositions-en-cours/muralnomad/