Revenir à Expositions

Prendre un fil pour promenade 🌐

Du 21 octobre 2019 au printemps 2020

Moma
11 W. 53rd St.
Manhattan

The exhibition, “Taking a Thread for a Walk”, reveals the museum’s underappreciated collection of fiber art and industrial design. Its curators have clearly taken some pleasure in exhuming the outliers of a collection that has been assembled less deliberately that some suppose. But as you pore over the exquisite textiles here, reflect, too, on the endurance of style and how art history gets woven.

Fidèle à son titre, cette exposition suit un fil conducteur pour une promenade entre les anciennes traditions textiles, les mouvements de réforme du design du début du XXe siècle, les matériaux industriels et les méthodes de production. Mettant en vedette des combinaisons aventureuses de fibres naturelles et synthétiques, ainsi que des pièces spatialement dynamiques qui marquent l’émergence d’une approche plus sculpturale de l’art textile à partir des années 1960, l’exposition met en évidence l’expressivité fluide du médium.

Anni Albers écrivait en 1965 : « Tout comme il est possible de passer de n’importe quel endroit à n’importe quel autre, il est également possible, à partir d’un domaine défini et spécialisé, d’arriver à une réalisation de relations toujours plus étendues… retracé à l’événement d’un fil.

De tels événements ont discrètement provoqué certaines des percées les plus intimes et communautaires de l’art moderne, remettant en question la marginalisation généralisée du tissage en tant que « travail des femmes ».

Du vivant d’Albers, le textile est devenu une discipline créative, étroitement liée aux pratiques de l’architecture, du design industriel, du dessin et de la sculpture. L’émergence d’établissements d’enseignement interdisciplinaires tels que l’école d’art et de design du Bauhaus, l’Académie d’art de Cranbrook et le Black Mountain College ont été un moteur clé du développement de nouvelles langues pour les formes tissées. Ces écoles ont défendu l’apprentissage par la pratique, une approche qui avait été en partie inspirée par les modèles progressifs d’enseignement de la petite enfance du XIXe siècle.

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/expositions-en-cours/prendre-un-fil-pour-promenade-%f0%9f%8c%90/