Revenir à 2014

Marinette CUECO ☀

☀ Vue par T/A et vivement recommandée

du 27 novembre 2014 au 14 mars 2015

CUECO-UNIVERSbisGalerie  » Univer « 
6, cité de l’ameublement
75011 Paris

Pour cette exposition, l’artiste réalisera l’installation d’une grande pièce au sol, de larges bacs, et l’accrochage de compositions aux cimaises de la galerie. Au total, une trentaine d’œuvres seront ainsi présentées.

Marinette Cueco développe depuis les années 1960 une œuvre singulière qu’elle inscrit à la fois dans la nature et dans l’éphémère. Se consacrant d’abord à la tapisserie et au tissage, elle s’est peu à peu mise à tisser des herbes, ce qui deviendra à la fin des années 1970 son unique activité artistique. Avec des matériaux bruts trouvés dans la campagne, Marinette Cueco compose des œuvres et des installations in situ. Ramasseuse de végétaux en tous genres (graines, pétales, feuilles, tiges, cailloux, terres rares et épluchures…) et géologue, elle agence les éléments choisis en de minutieuses et fascinantes compositions.

« Pour moi, dit-elle, le plus important est de scruter la nature, afin d’y voir ce qui est le plus simple et le moins perceptible. Après, tout n’est affaire que de mise en forme. Les gestes les plus simples, les plus primitifs sans autre outil que la main sont très efficaces dans la recherche des formes nouvelles. L’archaïsme et la modernité c’est toujours un dialogue. »

Lorsqu’on lui demande de parler de son travail, Marinette Cueco site le poète Francis Ponge, en précisant malicieusement qu’elle ne saurait mieux dire : « Il semble que la matière organique, sous cette espèce, s’essaie à une sorte de perfection analytique, s’exprimant de façon scripturale, par déploiement et division, notes, appendices, extension de son réseau, invasion, innervation, articulation et vascularisation de l’espace, broderie jusqu’à l’extrême bord du canevas, pour cacher autant que possible tout ciel, occuper entièrement toute page, prendre le monde dans son filet, l’embrasser ou ficeler tout entier en se développant (et tissant) à sa mesure. » (Extrait de Nouveau Nouveau Recueil, 1940-1975, éditions Gallimard).

http://www.uni-ver.com/art1.html

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/2014-2/marinette-cueco/