Revenir à 2015

Encres brodées au fil de l’eau

du 18 au 31 mai 2015

cp-encresbrodees-elisabethbaillon-berger_0Elisabeth Baillon présente ses œuvres sur le Bateau Daphné, amarré face à Notre-Dame, à hauteur du
11 quai Montebello
Paris 5ème.

Lundi 18 mai à partir de 18h, apéritif d’accrochage.
Dimanche 31 mai à partir de 11h, brunch de décrochage.

L’itinéraire brodé d’Élisabeth Baillon naît en 1962 de sa rencontre avec une machine à broder Cornely, qu’elle utilise toujours aujourd’hui. Sur des toiles noires que la chaînette de laine fait disparaître sous des motifs aux rythmes concentriques apparaissent des personnages robustes et affectueux.
Le parcours se poursuit 10 ans plus tard dans une maison forte et solitaire sur le plateau du Larzac. La beauté du lieu – autant que le mouvement d’action pour sa défense aux côtés de ses voisins paysans –  métamorphosent l’inspiration de l’artiste et faisant perdre aux œuvres leur caractère naïf des origines.
Puis la toile s’enrichit de dessins à la plume, laissant dialoguer la laine et l’encre. Enfin, d’anciennes photos de famille rejoignent les dessins à l’encre, piquées ou transférées sur un tissu désormais blanc.
Filant patiemment son passé intime, Élisabeth Baillon tisse ainsi la mémoire collective.

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/2015-2/encres-brodees-au-fil-de-leau/