Revenir à 2015

Kantha, art textile du Bengale

exposition-vente du 19 au 31 mai 2015

kanthaOrangerie du Sénat
Jardin du Luxembourg,
19 bis rue de Vaugirard
75006 Paris.

S.H.E (Self Help Entreprise) Fondation s’est engagé dans la promotion active du Kantha pour aider les brodeuses à conserver une tradition, pour faire bénéficier la population d’améliorations de leurs conditions de vie et pour ajouter des revenus équitables pour les artisanes qui sont aujourd’hui un millier.

La fondation propose régulièrement des expositions-ventes chez des particuliers. En ce mois de mai, elle a pris le risque de louer l’Orangerie du Sénat. Il est donc possible d’admirer, et souvent de ne pas pouvoir résister à l’achat, de l’un de ces ouvrages, le plus souvent de soie, utilisés pour produire des écharpes et des panneaux décoratifs plus ou moins complexes, d’une grande créativité.

La tradition du Kantha, spécifique du Bengale, fut l’illustration même du Quilt asiatique. La superposition d’étoffes usagées, piquées ensemble, se trouvait maquillé par d’intenses broderies dont le fil était prélevé sur la couture.

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/2015-2/kantha-art-textile-du-bengale/