Revenir à 2016

« Art et Couture »

du 10 juin au 22 juin 2016

Pôle de l’Étang Neuf
22480 Saint-Connan

Le pôle de l’Etang Neuf présente dix tableaux brodés de Pascal Jaouen et six bannières d’étoffes de Marie-Edith Cornélius inspirées par les légendes bretonnes.

Cette dernière, née en 1926, est, durant son enfance, entourée des amis de ses parents artistes et poètes, tels que Georges Bernanos, François Mauriac, et de son parrain Georges Devallières.

Elle poursuit une carrière de danseuse chorégraphe et confectionne des costumes de scène. Elle se marie en 1954. Sa carrière de danseuse est mise entre parenthèse avec la naissance de ses quatre enfants, mais artiste dans l’âme, inspirée par la Mer et la danse, nourrie par ses souvenirs d’enfance passée à Ploubazlanec, bercée par les légendes bretonnes, elle réalise dessins et lavis à l’encre de chine, qu’elle expose en 1956 à La Baule. Maurice Carême remarque qu’elle possède un sens du fantastique peu ordinaire . Elle ouvre une école de danse dans la région parisienne à St Rémi les Chevreuses.

En 1974,elle décide de revenir vivre auprès de sa mère à Ploubazlanec et elle entame alors un nouveau travail artistique : les « tableaux d’étoffes » baptisés ainsi par Etienne Martin. A la manière des bannières de procession religieuse elle assemble les tissus provenant un premier temps de ses costumes de danses et crée de véritables tableaux inspirés par la mythologie ou la nature .

Plusieurs collections vont naître, dont la dernière, « Le prêt à porter mythologique », est présentée au Pôle de l’Etang Neuf. Simultanément, Marie-Edith expose à « la Sirène » de Paimpol, jusqu’au 30 Juin ses tableaux de lavis et d’étoffes.

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/historique-2/anciennes-news/2016-2/art-et-couture/