Revenir à 2016

Bientôt à Aubusson : la nouvelle Cité internationale de la tapisserie

Publié le 22/1/2016 –

Le musée départemental de la tapisserie d’Aubusson a fermé ses portes au public à la fin de l’année. Réouverture à l’été 2016 avec l’inauguration de la nouvelle Cité internationale de la tapisserie.

Après à peine 35 ans d’existence, le musée départemental de la tapisserie d’Aubusson ferme ses portes pour laisser place à la Cité internationale de la tapisserie, qui investira le bâtiment de l’ancienne École Nationale d’Arts Décoratifs d’Aubusson, entièrement réhabilitée à cet effet.

C’est à l’été 1885 que la ville inaugure son premier musée : le bâtiment est construit sur les hauteurs du vieil Aubusson, sur le site des ruines médiévales du Chapitre. Ce musée se veut un complément de l’École Nationale d’Arts Décoratifs (ENAD), ouverte en 1884. La collection est alors constituée de dépôts, prêts et dons. L’approche est généraliste, même si la tapisserie est très présente. Malheureusement, le site choisi et le bâtiment construit ne permettent pas une bonne conservation des œuvres. Le musée est détruit vers 1935, après le transfert de ses collections à la mairie d’Aubusson.

En 1978, la construction d’un nouveau musée est décidée. Celui-ci sera consacré à la tapisserie, en particulier depuis la période de rénovation des années 1930-1940. Le musée est inauguré en 1982 au sein du  Centre culturel et artistique Jean Lurçat, créé en 1979, et qui a ouvert en 1981. Ce centre regroupe un théâtre (qui deviendra « Scène Nationale »), un studio son – dans lequel est mis en place un studio délocalisé de Radio France Creuse –, un café musique et une médiathèque.

L’inscription de la tapisserie d’Aubusson sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO en septembre 2009 marque un nouveau temps dans la vie du musée. La création de la Cité internationale de la tapisserie est actée en 2010 ainsi que son installation dans l’ancienne ENAD, en cours de réhabilitation. Ce déménagement permettra de tripler les surfaces d’exposition. Un nouveau parcours muséographique, totalement inédit, mettra à la fois en avant les cinq siècles de production de tapisserie en Aubusson et les savoir-faire de toute une communauté professionnelle ancrée sur le territoire.

L’ancien musée ne sera pas pour autant abandonné, puisque ses salles accueilleront des expositions temporaires pendant l’été.

http://www.cite-tapisserie.fr

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/historique-2/archives-actualites/2016-2/bientot-a-aubusson-la-nouvelle-cite-internationale-de-la-tapisserie/