Revenir à Françoise DUCRET

Le travail de Françoise Ducret

Françoise Ducret, née en 1947, a partagé son temps entre la région parisienne et le Vaucluse depuis 1970. En 1998, elle décide de définitivement vivre et travailler à Saumane de Vaucluse.

En autodidacte, elle pratique le tissage sur métier basse-lisse, puis la tapisserie de haute-lisse qui lui permet un travail plus créatif à partir des matériaux textiles.

Reprenant des études en Arts Plastiques à l’Université Paris I – Sorbonne en 1983, elle approfondit ses recherches sur la mise en place d’un langage entre le textile et les arts plastiques, transition indispensable pour elle entre le travail de tapisserie textile et le travail de peinture.

Sa pratique picturale principale est le pastel à l’huile.
Pastel à l’huile sur toile, sur bois, sur papier. Toujours, la répétition du geste, le rythme, la recherche des entrecroisements, des recouvrements , des raclages de la matière pastellisée désignent la présence constante du tissé. L’ensemble de ses œuvres pastellisées sont nommées « Tisser la peinture ».

En 1983, elle décide de faire pénétrer la peinture dans ses tapisseries et crée sa propre matière avec de grandes feuilles de papier couvertes de peinture acrylique, plastifiées, découpées et tissées sur un métier haute-lisse : « Papier-Matière ».

Elle poursuit ses recherches expérimentales sur d’autres matériaux textiles, tels que le feutre artisanal et le feutre industriel, pour la réalisation de nouvelles sculptures souples. Toutes ses œuvres sont représentatives des actions picturales et plastiques menées sur un matériau considéré au premier abord comme simple support, pour le réinstaurer matériau artistique dans toutes ses qualités plastiques et esthétiques.

Depuis 1981 Françoise Ducret présente régulièrement son travail dans des expositions collectives et personnelles ( galeries, musées, biennales…). Elle réalise une commande publique (Conservatoire de Musique et de Théâtre, Tremblay en France, 2005) et répond à de nombreuses commandes privées (architectes, designers, industriels).
Depuis 2006 elle est présentée de façon permanente à la galerie Richard Nicolet, Coustellet, Vaucluse.

En 2018, elle participe à COULEURS’ au Château de Bosc à Domazan, dans le Gard, Tissage, Tressage… quand la sculpture défile à la villa Datris, dans le Vaucluse et à Croiser TEXTILE ART II à l’abbaye de Trizay, en Charente Maritime.

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.textile-art-revue.fr/les-revues/collaborateurs/francoise-ducret/le-travail-de-francoise-ducret/